Suivi qualité de la pratique médicale  / 20-10-2011

  Augmenter |   Réduire




Comment estimer sa rémunération sur objectifs de santé publique 
grâce à la calculette de l’UNOF-CSMF ?


 


 - Accéder à la calculette


Sélectionner Médecin Généraliste.


Indiquez le nombre de patients : il s’agit du nombre de patients vous ayant choisi comme médecin traitant, tous régimes confondus (le calcul de la rémunération se fait sur les résultats pour les patients du régime général).


- Chaque point d’interrogation vous donne les caractéristiques de l’item tel que formulé dans la Convention. Pour certains items, il donne le nombre minimum de patients nécessaires pour accéder à la rémunération.


Première Partie : Indicateurs d’organisation du cabinet : cliquer chaque fois que l’item est réalisé. Le dernier item de synthèse annuelle ne dépend que du nombre de patients.


Deuxième à Quatrième Parties : le curseur, pour chaque item, permet de mesurer le pourcentage de réalisation. Quand le médecin atteint l’objectif (par exemple 65% pour l’HbA1c), il obtient 100% de la rémunération.


Pour quatre items, le calcul se fait à l’envers car il s’agit d’une moindre prescription (benzodiazépines, vasodilatateurs, antibiothérapie).


Cette calculette a pour but de vous permettre d’estimer à titre indicatif ce que pourrait être votre rémunération du paiement de l’amélioration de la qualité de la pratique médicale. Pour vous aider à la remplir, avant que les éditeurs de logiciels médicaux avec qui nous travaillons vous permettent de colliger vos données, vous pouvez vous aider de l’Espace Pro d’Ameli.fr, rubrique « vos pratiques ».


A terme, cette calculette vous permettra de comparer avec les chiffres de l’Assurance Maladie et contrôler si votre rémunération est conforme.


 


- Nous vous recommandons d’utiliser un navigateur internet respectueux des standards tel que FIREFOX, CHROME, SAFARI, OPERA.


- Accéder à la calculette


- Télécharger "Le paiement à la performance pour les nuls"


 

Espace privé // Porte documents // Conception & développement du site de l'UNOF 2002->2014- Maurice BINIASZ