Lettre Hebdo n°570  / 12-06-2012

  Augmenter |   Réduire



Le fait de la semaine : de nouveaux tarifs pour les Médecins Généralistes


C’est à peu près à la bonne date que sont parus au journal officiel les nouveaux tarifs pour les nourrissons pour trois examens, et le nouveau mode de calcul et de fonctionnement, particulièrement pour le médecin traitant, des indemnités kilométriques (le tout applicable à partir du 7 juillet 2012). Certes, cela ne représente pas des sommes astronomiques mais fait évoluer deux sujets majeurs. La prise en charge du nourrisson avec des actes majorés marque une étape supplémentaire dans l’élaboration d’une nomenclature clinique, valorisant le contenu de l’acte. La mesure, qui permet au patient d’être remboursé des indemnités kilométriques quand son médecin traitant (sous certaines conditions de distance) se rend en visite, améliore le maintien à domicile des personnes âgées et/ou dépendantes. On le voit, la Convention apporte des modifications structurelles pour montrer le rôle spécifique du Médecin Généraliste Traitant. Arrive pour le début 2013 le paiement à la performance sur objectifs de santé publique et d’environnement du cabinet. La réussite dépendra de notre engagement dans cette voie et pourra être évaluée. Les Médecins Généralistes Traitants ont dans leurs mains la possibilité de la reconnaissance de leur place au cœur du système de délivrance de soins. Il faut progressivement migrer d’un système artisanal à un système entrepreneurial pour améliorer nos conditions de vie professionnelle tout en maintenant un exercice de qualité. La ponctualité des premières mesures nous laisse penser que les suivantes seront à l’heure.


Lire les communiqués de l’UNOF et de la CSMF


Dr. Michel COMBIER.
Président



Focus :


  • Non Substituable : le faux problème.


La Caisse Nationale d’Assurance Maladie a donné la réalité du nombre de notification « non substituable » figurant sur les ordonnances. La réalité est différente de ce qu’un syndicat de génériqueur de l’industrie pharmaceutique avait annoncé s’appuyant sur un sondage qui sentait le bidon à plein nez. La CNAM évalue de 4 à 5% le nombre de médecins qui marquent de manière systématique « non substituable » sur leurs ordonnances. Pharmaciens et médecins dans une réunion commune avec les Caisses d’Assurance Maladie ont décidé de poursuivre le soutien de la politique du générique déjà acté dans un précédent accord. Voir le communiqué de la CSMF


  • L’entretien pharmaceutique n’empiète pas sur le rôle du médecin traitant.


Un polémique, une de plus, avait enflé suite à la nouvelle convention pharmaceutique. Les syndicats majoritaires chez les médecins, la Confédération des Syndicats Médicaux Français (CSMF) et le Syndicat des Médecins Libéraux (SML), de même que celui majoritaire chez les pharmaciens, la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF), avaient demandé une réunion de concertation pour éliminer tout malentendu. Pour ce qui concerne les antivitamines K, le pharmacien pourra effectuer des entretiens de « motivation » de bonne observance du patient, relayant par là le message des médecins. Le pharmacien n’est pas habilité à modifier le traitement. Cette nouvelle évolution de la coordination entre deux professions nécessitera une information claire des professionnels et la mise en place d’une communication partagée entre les deux professions.
Voir le communiqué commun de la CSMF, du SML et de la FSPF


  • Un peu de décence s’il vous plait. Un syndicat de pharmaciens a pris l’habitude de dénigrer systématiquement les médecins généralistes en faisant d’histoires de chasse des généralités. On en a autant pour lui mais l’UNOF-CSMF ne considère pas que ces arguties minables fassent progresser la coordination et la prise en charge des patients. Ses amis de MG France, avec qui il a l’habitude de partager les communiqués de presse, pourraient le calmer. A moins qu’ils ne partagent ses points de vue.



Observatoire de la Convention :


Cette rubrique permet de faire le point sur les difficultés quotidiennes de l’exercice dues aux complications de l’Assurance Maladie... ou d’autres. Vous pouvez l’alimenter en faisant part de votre expérience sur le site de l’UNOF-CSMF (www.unof.org ). Rubrique : « l’observatoire de la convention ».


  • 3 consultations des nourrissons revalorisées pour les Médecins Généralistes. A partir du 7 juillet, les médecins généralistes pourront associer aux consultations du 8ème jour, du 9ème mois, du 24ème mois (exécutable jusqu’au 25ème mois échu) au C (23€) et à la MNO (5€) le FPE (5€) soit 33 €. Ces trois actes seront donc revalorisés à hauteur de 17%.


  • Indemnités kilométriques : la nouvelle donne. Toujours à la même date, la distance à partir de laquelle les indemnités kilométriques (IK) seront remboursées au patient sera de 2kms aller en plaine (en dehors de l’agglomération d’exercice du médecin) et de 1 km aller en montagne. Cela mettra fin à des contentieux dont certains sont encore en cours.


Pour le médecin traitant, une mesure complémentaire : dans la limite de 10 kms en urbain, de 30 kms en ruralité, le patient sera remboursé des IK (toujours au-delà de 2 kms) quand son médecin traitant se rendra en visite chez lui. Une revalorisation pour le maintien à domicile des patients.


Voir le communiqué de l\\\’UNOF-CSMF



Participez au 6ème Congrès de la Médecine Générale à Nice du 21 au 23 Juin 2012


FORMUNOF et l’ACFM, 2 associations du groupe Evolutis DPC, vous recommandent particulièrement les 5 sessions auxquelles elles participent.


Jeudi 21 Juin


9h30-11h > Salle Gallieni 7


Atelier Formunof : "le normal et le pathologique" - Pr. Max BUDOWSKI


Vendredi 22 Juin


9h-10h30 > Auditorium Athéna


Table ronde sur le DPC avec la participation du Dr Bernard ORTOLAN


11h - 12h30 > Salle Gallieni 4


Communication orale : Pratiques préventives


Résultat d’un audit de l’ACFM sur la prévention des infections nosocomiales au cabinet médical


Dr. Bernard ORTOLAN


16h - 17h30 > Salle Gallieni 4


Communication orale : Inégalités sociales de santé


Etude sur les hypovitaminoses C dans deux centres de sans domicile fixe. Intérêt pour le généraliste de ne pas méconnaître cette pathologie chez les patients en situation précaire.


Dr. Pierre FRANCES


Vision du médecin traitant par le sans domicile fixe.


Dr. Pierre FRANCES


Venez nous rejoindre sur notre "stand n° 55" pour des informations sur nos travaux, nos présentations et nos programmes de DPC.


En qualité de participant Formunof, vous bénéficiez du tarif préférentiel de 220 €


Si vous vous inscrivez en ligne cochez « membre d’une structure organisatrice » puis choisissez : Formunof


Renseignements complémentaires sur le site EVOLUTIS DPC



Journées de l’installation : vous vous installez ? Pour tout savoir sur les démarches à entreprendre


La Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) organise des Journées de l’Installation en médecine libérale.


Programme et inscription en ligne




Evolutis DPC/FORMUNOF, la formation de tous les médecins, rien que vous vous !


Découvrez les formations 2012 et réservez celles qui vous intéressent.



Suivez l’UNOF-CSMF sur Twitter (cliquez sur l’image ci-dessous)




Retrouvez toute l’actualité de l’UNOF-CSMF sur FACEBOOK :

JPEG


www.facebook.com


 



Donnez-nous les e.mails de vos confrères


Indiquez-nous les adresses e-mails de vos confrères, ils recevront notre lettre hebdomadaire : unof@csmf.org



PARTENAIRES


Actualités fiscales en partenariat avec l’AGAPS : www.agaps.com


Retrouvez toutes les actualités de l’ACMF, le partenaire d’assistances et de services des professionnels de santé (en cliquant sur le logo)

JPEG


www.brochures-patients.com  : le 1er site gratuit de commande de brochures d’informations patients réservé exclusivement aux professionnels de santé.


Découvrez www.santepratique.fr, le nouveau portail d’information médicale pour vos patients.


 

Espace privé // Porte documents // Conception & développement du site de l'UNOF 2002->2013- Maurice BINIASZ