<

La lettre hebdomadaire




  • Lettre Hebdo n°610( 21 mai 2013 )

    Le fait de la semaine : se soigner selon ses moyens ?
    Certains économistes pensent que les patients plus riches doivent être tapés au portefeuille lorsqu’ils font appel à la solidarité. Cette notion plus ou moins incluse dans le bouclier social engendrera une médecine à deux vitesses. Des riches (où commence d’ailleurs la richesse ?) qui seraient tentés de chercher d’autres modes de financement de leur couverture sociale dans des assurances complémentaires et des pauvres qui passeraient d’une (...)

  • Lettre Hebdo n°609( 14 mai 2013 )

    Le fait de la semaine : quelle santé dans les investissements d’avenir ?
    Le Président de la République et le gouvernement ont acté la place de la santé comme un élément d’avenir dans le plan d’investissement qui doit être lancé.
    La santé, ce n’est donc pas que de la dépense à combattre.
    Cette reconnaissance du rôle de la santé y compris dans un cadre économique positif montre l’importance de nos métiers dans la vie d’une société avancée ; bien sûr en terme de recherche et de valeur ajoutée que peut apporter (...)

  • Lettre Hebdo n°608( 7 mai 2013 )

    Le fait de la semaine : le rattrapage est en marche
    Les chiffres de la CARMF tendent à prouver qu’il y a une réelle amélioration des revenus des médecins libéraux.
    D’aucuns verront bien sûr le verre à moitié vide. L’UNOF-CSMF a fait le choix du pragmatisme tout en respectant les règles de l’exercice libéral, contractualisant avec la société. Les médecins généralistes commencent à en récolter les fruits.
    L’UNOF-CSMF pense que ce n’est qu’une étape. L’avenant 8, avec ses nouvelles mesures de revalorisation, va (...)

  • Lettre Hebdo n°607( 23 avril 2013 )

    Le fait de la semaine : les médecins exclus de l’Assemblée Nationale ?
    Dans les mesures prévues pour moraliser la vie politique (oxymore ?), il est question de ne pas permettre l’accès aux fonctions électives parlementaires aux médecins. La faute d’un sera-t-elle la faute de tous ? Au-delà de l’épiphénomène électoral qui n’intéresse que peu de médecins, il faut y voir la suspicion permanente qui existe sur nos professions médicales, toujours représentées a priori comme ne pouvant pas avoir les mêmes (...)

  • Lettre Hebdo n°606( 16 avril 2013 )

    Le fait de la semaine : Rémunération sur objectif de santé publique : une promesse tenue.
    Que n’avons nous pas entendu quand, en 2011, la CSMF signait la nouvelle rémunération (appelée alors à la performance) sur objectif de santé publique. Dans un moment où les politiques ne voulaient pas entendre parler d’une augmentation faciale de la Consultation, nous avons décidé d’imaginer et de mettre en place une nouvelle approche du métier permettant d’adapter des modèles existants dans d’autres pays. A (...)

  • Lettre Hebdo n°605( 9 avril 2013 )

    Le fait de la semaine : une nouvelle étape conventionnelle.
    Cette semaine, les médecins généralistes vont toucher le fruit de leurs investissements dans l’organisation de leur cabinet et dans la santé publique. La valeur moyenne devait être entre 5000 et 6000 €. Il pourrait y avoir une différence entre les attentes et la réalité, les médecins ne doivent pas se résigner. Ils ont des voies de recours et pourront se faire aider pour contester par leur syndicat UNOF-CSMF local pour faire valoir leur droit. (...)

  • Lettre Hebdo n°604( 2 avril 2013 )

    Le fait de la semaine : La Ministre de la Santé compte avec les professionnels de santé.
    La Ministre des Affaires Sociales et de la Santé a, lors de la convention du Centre National des Professions de Santé, déclaré que « sa politique fait une place centrale aux libéraux ». Cette déclaration a son importance au moment où vont commencer les arbitrages pour amener les investissements nécessaires auprès du patient dans son milieu.
    Car là est le seul problème.
    La tendance, comme le dit le Président (...)

  • Lettre Hebdo n°603( 26 mars 2013 )

    Le fait de la semaine : la CSMF, le syndicat qui prend ses responsabilités.
    Avancer reste le leitmotiv de la CSMF. Dans son assemblée générale, inutile de chercher ceux qui regardent dans le rétroviseur.
    Après l’avenant 8, ce qui intéresse les cadres c’est d’abord son application … et la suite. Remettre en cause ce qui ne peut plus l’être est un amusement pour ceux qui ne savent plus que dire, pas pour la CSMF.
    La nouvelle étape tarifaire de juillet 2013 sera la première preuve de l’intérêt de (...)

  • Lettre Hebdo n°602( 19 mars 2013 )

    Le fait de la semaine : la grippe dope les honoraires des généralistes … et leur temps de travail !
    Les médecins généralistes ont bien bossé. Ils ont répondu aux besoins de la population touchée par deux épidémies conjointes, grippe et gastroentérite, qui a surbooké leurs cabinets.
    Attention, on ne va pas tarder à le leur reprocher.
    Les tutelles vont vite nous dire que les dépenses sont en croissance insupportable et que les médecins font déborder les déficits par une attitude maligne à l’encontre de (...)

  • Lettre Hebdo n°601( 12 mars 2013 )

    Le fait de la semaine : le règne du n’importe quoi !
    L’extension du champ de compétence du contrôleur des prisons aux établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes n’a pas entrainé plus d’émotion que ça. La Ministre déléguée aux personnes âgées s’est demandé s’il était pertinent d’assimiler les maisons de retraite à des lieux de détention. Le Collectif Inter-associatif sur la Santé, sensé représenter les patients ne trouve pas cette idée saugrenue. On croit rêver ! Ce qui est le substitut du domicile (...)

  • Lettre Hebdo n°600( 5 mars 2013 )

    Le fait de la semaine : Rémunération sur objectifs de santé publique : une première étape.
    Les médecins ont répondu à la demande de déclaration des différents éléments pour obtenir la rémunération sur objectifs de santé publique. 60% ont incrémenté les objectifs déclaratifs de santé publique, près de 70% sur l’organisation du cabinet. Et malgré les demandes de boycott de certains, 70% ont informé les heures d’ouverture du cabinet sur Ameli-direct. Ceci dit, l’UNOF-CSMF attend maintenant que la Caisse Nationale (...)

  • Lettre Hebdo n°599( 26 février 2013 )

    Le fait de la semaine : Au secours, le testing revient.
    Une proposition de loi sénatoriale veut introduire le testing comme preuve du refus de soins. Une fois de plus, on cherche à stigmatiser notre profession. On est bien loin de la réalité quotidienne. Les Médecins Généralistes sont le plus souvent concernés par des documents non à jour, par l’absence d information sur le statut du patient par rapport au médecin traitant, par les complications des caisses pour effectuer une prise en charge (...)

  • Lettre Hebdo n°598( 19 février 2013 )

    Le fait de la semaine : Déclaration des Objectifs de Santé publique : hâtez-vous !
    Dernières heures pour déclarer les objectifs de santé publique, partie organisation du cabinet et partie prise en charge des maladies chroniques (voir ci-dessous l’Observatoire de la Convention). Dans certaines régions, on frise les 80% de déclarations (et pas dans les régions où les médecins ont le moins de travail !). Fin mars début avril, les médecins accéderont aux rémunérations afférentes à tous les objectifs, (...)

  • Lettre Hebdo n°597( 12 février 2013 )

    Le fait de la semaine : la stratégie nationale de santé
    Le Premier Ministre a mis en place la stratégie nationale de santé qui doit être l’alpha et l’oméga de la politique gouvernementale pour organiser notre secteur. Les objectifs sont ambitieux et à définir dans leur effectivité. La clef de voute en est le parcours de soins de la personne au fil de la prise en charge de son état de santé et en amont du soin l’action sur les déterminants de santé. Pour cette ambition, sera mis en place un comité des (...)

  • Lettre Hebdo n°596( 5 février 2013 )

    Le fait de la semaine : Pas à pas
    Ceux qui croient à la révolution et au grand soir seront déçus. Depuis toujours, le mouvement conventionnel est progressif, les grandes victoires (2002) peu nombreuses. Elles s’appuient sur la mobilisation des médecins, essentiellement les généralistes, et actuellement ils sont peu mobilisables, parce qu’ils font le job avec compétence et ardeur et sentent les effets de la crise sur leurs patients. Malgré cela, les choses bougent. Les dernières : la prise en charge (...)

  • Lettre Hebdo n°595( 29 janvier 2013 )

    Le fait de la semaine : les agressions contre les médecins, l’Etat doit agir.
    Malgré la recherche de solutions appropriées pour essayer de défendre les médecins dans leur exercice face à une société de plus en plus violente, les agressions se poursuivent et entrainent des blessures graves, physiques et morales, chez des médecins qui ne sont là que pour le bien de leurs concitoyens. L’utilisation de bips d’alertes pour les médecins dans les quartiers difficiles et pour la permanence de soins (dans un (...)

  • Lettre Hebdo n°594( 22 janvier 2013 )

    Le fait de la semaine : les vieux démons sont toujours présents
    Les Sénateurs sont opiniâtres. Ils ont demandé, pour résoudre les problèmes démographiques, la mise en place d’un conventionnement sélectif. La Ministre des Affaires Sociales et de la Santé a rejeté cette possibilité.
    Ouf ! Mais jusqu’à quand ? L’UNOF-CSMF a toujours lutté contre cette évolution qui toucherait au départ les jeunes installés, puis à terme tous les médecins généralistes.
    C’est une vieille idée, un vieux démon qui avait déjà (...)

  • Lettre Hebdo n°593( 15 janvier 2013 )

    Le fait de la semaine : contraception orale : une polémique de plus sur le dos des médecins.
    La polémique sur les pilules de troisième et quatrième générations montre une fois de plus la difficulté pour les instances à prendre leur responsabilité. Un médicament est considéré comme dangereux … et on avance sa date de déremboursement.
    L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM)veut empêcher la prescription aux médecins généralistes … et on lit dans un article du journal « Le Monde » que quelques (...)

  • Lettre Hebdo n°592( 8 janvier 2013 )

    Le fait de la semaine : Des vœux pour la Médecine Générale.
    Toujours évoquée comme le socle même de l’offre de soins de proximité, la médecine générale fait plus souvent l’objet de vœux pieux que de concrétisation du rôle essentiel de ses acteurs de terrain.
    Depuis près de 10 ans, nous essayons d’emmener les responsables de l’assurance maladie et du pouvoir politique à valoriser une profession qui a besoin de moyens pour répondre aux besoins d’une population porteuse d’affections graves et/ou chroniques (...)

  • Lettre Hebdo n°591( 18 décembre 2012 )

    La lettre hebdo vous souhaite
    de bonnes fêtes
    et vous retrouvera début 2013.
    Le fait de la semaine : Hold-up sur la formation des médecins ?
    Un peu d’histoire. Avec la Loi Bachelot, on allait voir ce qu’on allait voir. Le Développement Professionnel Continu (DPC) serait universel et financé. Financé par les sommes conventionnelles déjà présentes, majorées de la moitié de la taxe sur l’industrie pharmaceutique. Par un coup de bonneteau, disparition de la moitié des allocations prévues, (...)


Cliquez pour passer d'une série à l'autre:
|1-20 |21-40 |41-60 |61-80 |81-100 |101-120 |121-140 |141-160 |161-180 |181-200 |201-220 |221-240 |241-260 |261-280 |281-300 |301-320 |321-340 |341-360 |361-380 |381-400 |401-420 |421-440 |441-460 |461-480 |481-500 |501-520 |521-540 |541-560 |561-580 |581-600 |601-620 |621-627

Espace privé // Porte documents // Conception & développement du site de l'UNOF 2002->2013- Maurice BINIASZ