<

La lettre hebdomadaire




  • Lettre Hebdo n°574( 10 juillet 2012 )

    Le fait de la semaine : une perspective difficile malgré de bons résultats
    Il y a d’abord la reconnaissance d’un Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie (ONDAM) de 2012 qui va être respecté. Par qui ? Par la médecine ambulatoire. Un ONDAM 2013 annoncé à 2,7 % contre 2,5 pour 2012 … et une promesse électorale à 3%.
    Clarifions la situation : un ONDAM plutôt en légère progression en 2013, une diminution de l’évolution des dépenses en 2012, une baisse de l’activité des médecins généralistes (...)

  • Lettre Hebdo n°573( 3 juillet 2012 )

    Le fait de la semaine : au-delà des bonnes intentions
    Les déclarations de la Ministre de la Santé à Nice ont rapidement fait grimper l’enthousiasme de ceux qui pensent qu’expression implique action. On permettra à l’UNOF-CSMF de garder une certaine prudence. Par le passé, tous les responsables de tous bords ont exprimé sans réserve leur amour immodéré pour la Médecine Générale. Le mois de juillet va d’abord être celui d’une session parlementaire et des arbitrages concernant l’objectif national des (...)

  • Lettre Hebdo n°572( 26 juin 2012 )

    Le fait de la semaine : la Ministre volontariste pour la Médecine Générale : Chiche !
    Lors du Congrès de la Médecine Générale de Nice, la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé a donné la feuille de route de son magistère concernant notre profession. Si, comme d’autres avant elle, elle place la médecine générale au cœur du système de soins, elle n’en est pas moins exigeante pour notre profession. Elle demande que la prise en charge des populations soit assurée sur tout le territoire et quel que (...)

  • Lettre Hebdo n°571( 19 juin 2012 )

    Le fait de la semaine : les dépassements d’honoraires … et après ?
    Les politiques ont mis en première ligne le règlement du problème des dépassements d’honoraires, dans leur déviance maximum. L’approche économique de cette difficulté ne suffira pas à régler le problème. On ne peut pas faire du passé table rase. Le décrochage du remboursement du secteur 1 par rapport au vrai prix des actes est à l’origine du secteur 2. Au départ, cette différence a surtout touché les spécialités de plateau technique (...)

  • Lettre Hebdo n°570( 12 juin 2012 )

    Le fait de la semaine : de nouveaux tarifs pour les Médecins Généralistes
    C’est à peu près à la bonne date que sont parus au journal officiel les nouveaux tarifs pour les nourrissons pour trois examens, et le nouveau mode de calcul et de fonctionnement, particulièrement pour le médecin traitant, des indemnités kilométriques (le tout applicable à partir du 7 juillet 2012). Certes, cela ne représente pas des sommes astronomiques mais fait évoluer deux sujets majeurs. La prise en charge du nourrisson (...)

  • Lettre Hebdo n°569( 5 juin 2012 )

    Le fait de la semaine : quand le désordre naît de l’Ordre …
    La fâcheuse tendance du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) et de son Président de vouloir empiéter sur le rôle des syndicats l’entraîne dans des prises de position incompréhensibles. Vouloir remettre en question la liberté d’installation peut paraître dans une première approche réconfortant pour les médecins installés dans la possibilité de reprise de leur cabinet. Or, l’obligation d’un exercice sous la dépendance des Agences (...)

  • Lettre Hebdo n°568( 29 mai 2012 )

    Le fait de la semaine : le temps de la parole, le temps de l’action.
    Peut-on s’étonner que la nouvelle Ministre de la Santé parle de ce qui intéresse son auditoire quand elle prend la parole en public ?
    Sûrement pas. Quand elle explique son objectif politique devant un aréopage hospitalier, elle parle de l’hôpital.
    Dans ce temps de la parole « pré-législatives », elle se garde bien d’avoir des propos qui fâchent les uns ou les autres. Quel politique agirait autrement ? Il n’y a donc pas de (...)

  • Lettre Hebdo n°567( 22 mai 2012 )

    Le fait de la semaine : Madame Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé
    On ne peut pas parler de surprise concernant la nomination de notre nouvelle Ministre, en charge de la Santé. Madame Touraine s’exprimait régulièrement sur ces sujets et représentait le candidat devenu Président lors, par exemple, de l’audition du Centre National des Professions de Santé. Le domaine d’attribution est vaste et risque de rendre la tâche difficile sans Ministre délégué à la Santé qui (...)

  • Lettre Hebdo n°566( 15 mai 2012 )

    Le fait de la semaine : dans l’attente d’un nouveau Ministre.
    Les médecins généralistes ne sont pas particulièrement dans l’attente d’un nouveau Ministre. Ils ne vivent pas dans l’anxiété d’un nom et même d’une politique tant ils sont revenus de tout et sont impliqués totalement dans leur activité professionnelle. En 2007, sans vraie alternance, la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoires » (difficile de faire plus techno comme désignation pour un gouvernement sensé être libéral) a rapidement éteint (...)

  • Lettre Hebdo n°565( 9 mai 2012 )

    Le fait de la semaine : Encore une élection puis on reparle enfin de la Santé ?
    L’élection présidentielle passée, le nouveau Président élu, la Santé qui a été la grande absente du débat va se rappeler au bon souvenir de la nouvelle équipe.
    Même si la convention avec l’assurance maladie constitue une base solide pour ne pas immédiatement attirer l’attention des décideurs politiques, les problèmes persistent. La Médecine Générale qui est, au sein du système de santé, la pierre angulaire des soins à la (...)

  • Lettre Hebdo n°564( 24 avril 2012 )

    En raison des prochains ponts du mois de Mai, la prochaine lettre paraîtra le mercredi 9 mai.
    Le fait de la semaine : l’entretien pharmaceutique fait des vagues
    La convention signée par les pharmaciens fait grincer les dents. Bizarre, certains s’étaient fait les porte-drapeaux de l’interpro. Ce n’était donc qu’hypocrisie ! A l’UNOF-CSMF, on lit les textes.
    Les entretiens pharmaceutiques sur les anti-vitamines K et sur le traitement de l’asthme feront l’objet d’un protocole dans lequel le (...)

  • Lettre Hebdo n°563( 17 avril 2012 )

    Le fait de la semaine : la sécu va mieux … et vous ?
    Depuis 2002 (deux quinquennats … tiens … tiens), le malaise des médecins généralistes occupe ceux qui enquêtent sur notre profession. Souvent en harmonie avec la détérioration des comptes de l’Assurance Maladie, ce mal-être, nous dit-on, ne peut être adouci du fait des abysses financiers.
    Or, le directeur de l’UNCAM semble voir le bout du tunnel du déficit.
    Les résultats s’améliorent surtout du fait des efforts pratiqués par l’ambulatoire, (...)

  • Lettre Hebdo n°562( 10 avril 2012 )

    Le fait de la semaine : L’UNOF-CSMF présente son programme de législature pour la médecine générale
    Les médecins généralistes n’entendent pas trop parler d’eux dans la campagne électorale. D’ailleurs la santé ne fait que peu partie des objectifs de campagne sauf sur le versant économique. Après les élections, seuls les arbitrages financiers seront au goût du jour et nous connaitrons les mêmes difficultés pour faire reconnaitre le mérite de la prise en charge ambulatoire face à l’hôpital, pour faire (...)

  • Lettre Hebdo n°561( 3 avril 2012 )

    Le fait de la semaine : la semaine de l’agité du bocal.
    On n’attendait pas des leçons de démocratie de ceux qui ont pris à la hussarde la Fédération des Médecins de France (FMF) et se retrouvent déjà confronté à une dissidence. On n’attendait pas non plus de leur part une alliance avec le Président du Conseil de l’Ordre tant ils sont antisystème. On savait qu’ils avaient signé la convention pour la plomber. Une manière pour eux d’essayer de se remettre de la raclée subie lors des élections professionnelles (...)

  • Lettre Hebdo n°560( 27 mars 2012 )

    Le fait de la semaine : l’Ordre s’emmêle
    Dans son bulletin, le Conseil National de l’Ordre des Médecins revient sur le paiement à la performance sur objectif de santé publique. Cette « interview croisée » véhicule des contrevérités, contrevérités financées par les cotisations obligatoires des médecins.
    Le Président de l’Ordre parle de conflit d’intérêts avec le patient. Ce soi-disant conflit repose-t-il sur le fait que le médecin est incité et rémunéré pour une meilleure pratique, par exemple une meilleure (...)

  • Lettre Hebdo n°559( 20 mars 2012 )

    Le fait de la semaine : Les premières revalorisations conventionnelles
    La date du jeudi 22 mars est la première étape de la Convention signée en juillet de l’an passé. Trois mesures principales pour les Médecins Généralistes : la nouvelle Visite Longue VL qui s’adresse aux patients atteints de pathologies neuro-dégénératives ; la nouvelle réglementation pour l’application du C2 étendue aux médecins spécialistes de Médecine Générale quelque soit leur mode d’accession à la spécialité ; l’association à la (...)

  • Lettre Hebdo n°558( 13 mars 2012 )

    Le fait de la semaine : Où on reparle de prescriptions
    Avec les déremboursements massifs, une lecture stricte du hors AMM, l’UNOF-CSMF avait signalé depuis longtemps que les médecins voyaient leurs prescriptions de plus en plus compliquées. L’affaire du Budésonide, déjà évoquée la semaine dernière, a été mise en exergue par les Pharmaciens qui se retrouvent avec des prescriptions chez l’adulte qu’ils ont beaucoup de difficultés à honorer car le médecin n’a pas marqué que le médicament est non (...)

  • Lettre Hebdo n°557( 6 mars 2012 )

    Le fait de la semaine : une campagne qui manque de santé.
    Les présidentiables ont fait leur salon de l’Agriculture. Passage obligé. En 2007 les candidats ou leurs représentants s’étaient rendus au MEDEC, disparu depuis. Heureusement le Centre National des Professions de Santé (CNPS) a décidé de proposer aux candidats de venir s’exprimer devant les représentants de toutes les professions de santé le jeudi 15 mars. Peut-être que ce jour-là au moins une fois la santé deviendra ce qu’elle semble être aux (...)

  • Lettre Hebdo n°556( 28 février 2012 )

    Le fait de la semaine : Les premières revalorisations des Spécialistes en Médecine Générale
    Les nouveaux premiers tarifs sont sortis au Journal Officiel. Si l’UNOF-CSMF constate avec satisfaction le respect des engagements, elle reste attentive au respect des futurs engagements. Si les nouvelles avancées (voir le détail ci-dessous) ne représentent pas un volume très important en termes de chiffre d’affaires, elles n’en revêtent pas moins une portée symbolique importante : à savoir le début d’une (...)

  • Lettre Hebdo n°555( 21 février 2012 )

    Le fait de la semaine : la permanence des soins en question
    Le rapport du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) sur la permanence de soins est éloquent : les médecins généralistes demeurent relativement nombreux pour effectuer la permanence de soins mais sont de moins en moins à vouloir assumer cette mission.
    Le nombre de volontaires diminue. Si l’indispensable régulation des appels s’affirme comme un des critères de base de la qualité de la fonction, on voit en filigrane l’influence (...)


Cliquez pour passer d'une série à l'autre:
|1-20 |21-40 |41-60 |61-80 |81-100 |101-120 |121-140 |141-160 |161-180 |181-200 |201-220 |221-240 |241-260 |261-280 |281-300 |301-320 |321-340 |341-360 |361-380 |381-400 |401-420 |421-440 |441-460 |461-480 |481-500 |501-520 |521-540 |541-560 |561-580 |581-591

Veille WEB UNOF


CSMF

Confédération des syndicats médicaux français :
La CSMF est une confédération de syndicats départementaux regroupant généralistes et spécialistes. Elle fédère deux structures nationales, l’UNOF pour les généralistes et l’UMESPE pour les spécialistes. L’UMESPE regroupe elle-même plus de 33 syndicats de spécialité. Elle représente et défend aussi les médecins à exercice particulier (MEP) et les médecins hospitaliers exerçant en libéral.

Espace privé // Porte documents // Conception & développement du site de l'UNOF 2002->2013- Maurice BINIASZ