<

La lettre hebdomadaire




  • Lettre Hebdo n°623( 1er octobre 2013 )

    Le fait de la semaine : PLFSS : désenchantement malgré un signe plutôt positif.
    Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) présenté la semaine dernière acte un Ondam (Objectif National des Dépenses d’assurance maladie) plus élevé de 0,1% pour la ville par rapport à l’hôpital.
    Même s’il est chiche, ce chiffre différentiel est historique.
    Par contre, un Ondam qui devait être à 2,5 % se retrouve à 2,4% et bizarrement le plus gros effort de la maîtrise va porter une fois de plus sur la (...)

  • Lettre Hebdo n°622( 24 septembre 2013 )

    Le fait de la semaine : la stratégie nationale de santé : quelques mises en ordre et une nationalisation rampante par les Agences Régionales de Santé.
    Rien de bien enthousiasmant dans l’annonce de la stratégie nationale de santé. L’hôpital est épargné de toute réelle réforme. On s’occupe des libéraux et surtout des généralistes. Bon point, on les charge de la santé publique et de la prévention en s’appuyant sur ce qui existe : la rémunération sur objectif de santé publique. Peu de plans de santé publique, (...)

  • Lettre Hebdo n°621( 17 septembre 2013 )

    Le fait de la semaine : Une revalorisation attendue et nécessaire
    La nouvelle rémunération pour le médecin traitant concernant les patients de plus de 16 ans qui ne sont pas en ALD tombe à point suite aux derniers chiffres concernant les revenus des médecins généralistes en baisse de 1% en 2012. Il faut dire que cette année là fut une année quasi blanche en terme de nouvelle rémunération, élection nationale oblige. 2013 devrait être meilleure, du fait de la rémunération sur objectif de santé publique et (...)

  • Lettre Hebdo n°620( 10 septembre 2013 )

    Le fait de la semaine : Grandes manœuvres et reprise en main.
    Pendant l’été, un jeu de chaises musicales a concerné un certain nombre de responsables, certains se retrouvant sans chaises, d’autres ayant une promotion. Tout ceci intéresse les technocrates mais passionne peu les médecins de terrain si ce n’est pour essayer de comprendre ce qui se trame derrière ce remue-ménage. Ils préféreraient un remue-méninges pour améliorer l’exercice médical de la spécialité de Médecine Générale avec les moyens (...)

  • Lettre Hebdo n°619( 3 septembre 2013 )

    Le fait de la semaine : une rentrée molle ?
    Après une période d’agitation autour de l’avenant 8 et de ses différentes conséquences, la période estivale a permis de retrouver un peu de sérénité. Il semble acquis que le contrat d’accès aux soins s’appliquera dans les prochains jours, une fois le seuil d’activation atteint permettant de passer à autre chose par exemple rendre plus continue l’amélioration de l’exercice de la médecine générale. Car, si le débat sur le secteur 2 et les dépassements d’honoraires (...)

  • Lettre Hebdo n°618( 16 juillet 2013 )

    La lettre hebdomadaire souhaite de bonnes vacances à ceux qui vont en prendre, bon courage aux autres et vous donne rendez-vous fin août. L’UNOF-CSMF reste vigilante pendant cette période et vous tiendra au courant des événements majeurs.
    Le fait de la semaine : Un ONDAM rabougri : voilà ce que prévoit le Directeur de l’Assurance Maladie … serait-il informé ?
    Surprise à la lecture des journaux : le Directeur de l’Assurance Maladie travaille sur un ONDAM (Objectif National des Dépenses de l’Assurance (...)

  • Lettre Hebdo n°617( 9 juillet 2013 )

    Le fait de la semaine : La coordination des soins ne doit pas devenir un champ de bataille.
    L’UNOF-CSMF a dénoncé cette semaine le décret permettant à certaines professions d’effectuer des tests de diagnostic rapide, parfois inaccessibles aux médecins eux-mêmes.
    De fait, cette publication par les services de l’Etat rend compliqué la mise en place de nouveaux modes de fonctionnement entre nos différentes professions.
    Cette coordination fortement médicalisée doit être la priorité de tous. Mais, a (...)

  • Lettre Hebdo n°616( 2 juillet 2013 )

    Le fait de la semaine : 1er juillet : respect des échéances, respect des professionnels.
    Les nouvelles mesures conventionnelles du premier juillet montrent à chaque médecin généraliste conventionné que les négociations peuvent aboutir contre les vents économiques défavorables et contre les marées de certains esprits chagrins qui attendent l’explosion du système pour construire un système individualiste qui ne tiendrait aucun compte des difficultés sociales de nos concitoyens. La Médecine Générale (...)

  • Lettre Hebdo n°615( 25 juin 2013 )

    Le fait de la semaine : 1er juillet : Une nouvelle étape pour la médecine générale.
    Même si les nouvelles rémunérations qui vont s’appliquer au 1er juillet ne sont pas aussi immédiatement palpables que celle d’une augmentation directe sur l’acte de base, elles reposent sur le pragmatisme face à la situation économique pour permettre la poursuite de l’amélioration de la position du médecin généraliste au cœur du système de soins.
    Déjà, sur la rémunération sur objectif de santé publique (ROSP), les médecins (...)

  • Lettre Hebdo n°614( 18 juin 2013 )

    Le fait de la semaine : Stratégie nationale de santé : quelle place pour le médecin généraliste ?
    Même si elle a pris un peu de retard et si la réforme des retraites occupe une grande partie de l’espace médiatique, la stratégie nationale de santé va se développer cet été et cet automne et devrait voir une partie de ses conclusions inscrite dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 et dans la loi de santé publique annoncée pour le début 2014. L’UNOF-CSMF sera très vigilante sur (...)

  • Lettre Hebdo n°613( 11 juin 2013 )

    Le fait de la semaine : Les bons comptes font les bons amis.
    Les comptes de la sécurité sociale ont été exposés cette semaine ; le moins que l’on puisse dire c’est que les médecins libéraux n’ont pas à se culpabiliser sur le déficit, en grande partie dû à la baisse des recettes. La sous-exécution de l’objectif national de dépenses de l’Assurance Maladie de 870 millions d’euro est en très grande partie dû à la médecine libérale. On montre par là qu’il n’y pas de relation entre la valorisation des confrères et (...)

  • Lettre Hebdo n°612( 4 juin 2013 )

    Le fait de la semaine : Revalorisation : la date du premier juillet sera bien respectée.
    Le 31 mai, les revalorisations prévues dans l’avenant 8 sont parues au Journal Officiel pour application au 1er juillet 2013.
    On y retrouve les actes à la valeur de 2C concernant les sorties d’hôpital pour les patients en insuffisance cardiaque et pour les patients avec une polypathologie en sortie d’hospitalisation (voir ci-dessous détails pour les majorations MSH et MIC).
    Pour ce qui concerne les autres (...)

  • Lettre Hebdo n°611( 28 mai 2013 )

    Le fait de la semaine : Défendre en tout lieu le rôle de médecin traitant
    Le médecin généraliste traitant intervient dans son cabinet, au domicile du patient, dans les établissements pour les personnes âgées, dans l’hospitalisation à domicile, et bien sûr les maisons médicales de garde etc.
    L’UNOF-CSMF veille à ce que, dans ces structures, les médecins généralistes obtiennent une rémunération adaptée et correspondant à leur implication.
    C’est par cette attention que nous avons obtenu la prise en charge des (...)

  • Lettre Hebdo n°610( 21 mai 2013 )

    Le fait de la semaine : se soigner selon ses moyens ?
    Certains économistes pensent que les patients plus riches doivent être tapés au portefeuille lorsqu’ils font appel à la solidarité. Cette notion plus ou moins incluse dans le bouclier social engendrera une médecine à deux vitesses. Des riches (où commence d’ailleurs la richesse ?) qui seraient tentés de chercher d’autres modes de financement de leur couverture sociale dans des assurances complémentaires et des pauvres qui passeraient d’une (...)

  • Lettre Hebdo n°609( 14 mai 2013 )

    Le fait de la semaine : quelle santé dans les investissements d’avenir ?
    Le Président de la République et le gouvernement ont acté la place de la santé comme un élément d’avenir dans le plan d’investissement qui doit être lancé.
    La santé, ce n’est donc pas que de la dépense à combattre.
    Cette reconnaissance du rôle de la santé y compris dans un cadre économique positif montre l’importance de nos métiers dans la vie d’une société avancée ; bien sûr en terme de recherche et de valeur ajoutée que peut apporter (...)

  • Lettre Hebdo n°608( 7 mai 2013 )

    Le fait de la semaine : le rattrapage est en marche
    Les chiffres de la CARMF tendent à prouver qu’il y a une réelle amélioration des revenus des médecins libéraux.
    D’aucuns verront bien sûr le verre à moitié vide. L’UNOF-CSMF a fait le choix du pragmatisme tout en respectant les règles de l’exercice libéral, contractualisant avec la société. Les médecins généralistes commencent à en récolter les fruits.
    L’UNOF-CSMF pense que ce n’est qu’une étape. L’avenant 8, avec ses nouvelles mesures de revalorisation, va (...)

  • Lettre Hebdo n°607( 23 avril 2013 )

    Le fait de la semaine : les médecins exclus de l’Assemblée Nationale ?
    Dans les mesures prévues pour moraliser la vie politique (oxymore ?), il est question de ne pas permettre l’accès aux fonctions électives parlementaires aux médecins. La faute d’un sera-t-elle la faute de tous ? Au-delà de l’épiphénomène électoral qui n’intéresse que peu de médecins, il faut y voir la suspicion permanente qui existe sur nos professions médicales, toujours représentées a priori comme ne pouvant pas avoir les mêmes (...)

  • Lettre Hebdo n°606( 16 avril 2013 )

    Le fait de la semaine : Rémunération sur objectif de santé publique : une promesse tenue.
    Que n’avons nous pas entendu quand, en 2011, la CSMF signait la nouvelle rémunération (appelée alors à la performance) sur objectif de santé publique. Dans un moment où les politiques ne voulaient pas entendre parler d’une augmentation faciale de la Consultation, nous avons décidé d’imaginer et de mettre en place une nouvelle approche du métier permettant d’adapter des modèles existants dans d’autres pays. A (...)

  • Lettre Hebdo n°605( 9 avril 2013 )

    Le fait de la semaine : une nouvelle étape conventionnelle.
    Cette semaine, les médecins généralistes vont toucher le fruit de leurs investissements dans l’organisation de leur cabinet et dans la santé publique. La valeur moyenne devait être entre 5000 et 6000 €. Il pourrait y avoir une différence entre les attentes et la réalité, les médecins ne doivent pas se résigner. Ils ont des voies de recours et pourront se faire aider pour contester par leur syndicat UNOF-CSMF local pour faire valoir leur droit. (...)

  • Lettre Hebdo n°604( 2 avril 2013 )

    Le fait de la semaine : La Ministre de la Santé compte avec les professionnels de santé.
    La Ministre des Affaires Sociales et de la Santé a, lors de la convention du Centre National des Professions de Santé, déclaré que « sa politique fait une place centrale aux libéraux ». Cette déclaration a son importance au moment où vont commencer les arbitrages pour amener les investissements nécessaires auprès du patient dans son milieu.
    Car là est le seul problème.
    La tendance, comme le dit le Président (...)


Cliquez pour passer d'une série à l'autre:
|1-20 |21-40 |41-60 |61-80 |81-100 |101-120 |121-140 |141-160 |161-180 |181-200 |201-220 |221-240 |241-260 |261-280 |281-300 |301-320 |321-340 |341-360 |361-380 |381-400 |401-420 |421-440 |441-460 |461-480 |481-500 |501-520 |521-540 |541-560 |561-580 |581-600 |601-620 |621-640

Espace privé // Porte documents // Conception & développement du site de l'UNOF 2002->2013- Maurice BINIASZ