Lire le programme...

Lire le discours du Président...

Lire le LIVRE UNOF des 30ans...

30 ans UNOF

     Partenaires
    30 ANS UNOF

  • CLM
    CLM
  • FORMUNOF
    FORMUNOF
  • EVOLUTIS
    EVOLUTIS
  • LEEM
    LEEM
  • CMPS
    CMPS
  • SERVIER
    SERVIER
  • ASSUMED
    ASSUMED
  • SCAMED
    SCAMED
  • MACSF
    MACSF
  • PIERRE FABRE
    PIERRE FABRE MEDICAMENT

Les revendications de l’UNOF-CSMF pour la médecine générale libérale :


- L’arrêt immédiat du démantèlement du métier du médecin : non à la vaccination dans les pharmacies ; non à mise en place de délégations de compétences niant toute l’expertise du médecin : délégation aux sages femmes de la santé de la femme et de son conjoint (sevrage tabagique, vaccinations), délégation aux infirmières de la prise en charge des pathologies chroniques…
- L’abandon des mesures de harcèlement des médecins,
- L’abandon du tiers payant généralisé et obligatoire avec son lot de tracasseries administratives, ses incertitudes de paiement,
- La revalorisation de la consultation de base (C et CS) et la mise en œuvre de la CCAM clinique,
- La valorisation de la coordination entre le médecin généraliste libéral et le médecin spécialiste libéral,
- L’abandon des mesures coercitives contenues dans le Service Territorial de Santé
- Le maintien du volontariat de la permanence de soins, dont le financement doit être réintégré dans la convention médicale,
- La sanctuarisation de la convention médicale nationale et collective.
- La sanctuarisation des budgets de formation des médecins correspondant à des honoraires différés, pour permettre une formation équivalente à celle des autres pays de 40 heures par an.

Communiqué - 28-01-2015

 

TIERS-PAYANT GENERALISE : LA GRANDE ARNAQUE

La Ministre de la Santé est persuadée que le tiers-payant sera un long fleuve tranquille et que les médecins seront rapidement honorés. Le Président de la République a même assuré que ce serait simplissime.
Or actuellement, des forfaits sont rémunérés en tiers-payant par l’Assurance Maladie. Le dernier (...)

Lire la suite...

Lettre Hebdo - 22-01-2015

 

Lettre Hebdo UNOF-CSMF n°676

Projet de loi de santé :
Après 6 mois d’explication du projet de loi, un mois de mobilisation unitaire de la profession, la Ministre de la santé nous propose maintenant la mise en place de 4 commissions...et 3 semaines pour parvenir à réécrire le projet de loi. Peut-on espérer modifier, en 3 semaines, ce qui n’a pas pu être modifié en 7 mois ?
La CSMF, et ses 2 composantes UNOF et UMESPE, est plus que jamais mobilisée et déterminée à obtenir des avancées, en pesant par des actions de contestation (...)

Lire la suite...

Mail UNOF - 08-01-2015

 

Mail UNOF Décembre 2014

UNOF-CSMF MAIL /// Mercredi 7 janvier 2015
ET MAINTENANT, ON FAIT QUOI ?
Tous les signes objectifs l’ont montré, le mouvement de fermeture des cabinets médicaux du 24 au 31 décembre 2014, lancé le 16 octobre par l’UNOF-CSMF, a été massivement suivi. Le meilleur indicateur a été celui donné par le Président de SAMU de France : les Centre 15 ont été submergés d’appels, cinq fois plus d’appels que la moyenne habituelle !
Seuls la Ministre de la Santé et le directeur de la (...)

Lire la suite...

Egora - 22-01-2015

 

G. Bapt (PS) : "Il y a beaucoup de choses à réécrire dans la loi de santé"

Le Dr Gérard Bapt est cardiologue. Il est également député PS de Haute-Garonne et rapporteur du projet de loi de financement de la sécurité sociale. Il nous donne son avis sur la loi de santé et estime, comme la majorité du corps médical, qu’elle doit être revue.
Egora.fr : Les acteurs de santé semblent (...)

Lire la suite...

Espace privé // Porte documents // Conception & développement du site de l'UNOF 2002->2014- Maurice BINIASZ