Lire le programme...

30 ans UNOF

     Partenaires
    30 ANS UNOF

  • CLM
    CLM
  • FORMUNOF
    FORMUNOF
  • EVOLUTIS
    EVOLUTIS
  • LEEM
    LEEM
  • CMPS
    CMPS
  • SERVIER
    SERVIER
  • ASSUMED
    ASSUMED
  • SCAMED
    SCAMED
  • MACSF
    MACSF
  • PIERRE FABRE
    PIERRE FABRE MEDICAMENT

Communiqué - 20-11-2014

 

MOUVEMENT DU 24/31 : OUI A DES ACTIONS COMMUNES AUTOUR DE REVENDICATIONS COMMUNES

Le 16 octobre 2014, le Comité Directeur de l’UNOF-CSMF a appelé l’ensemble des médecins généralistes libéraux à fermer leurs cabinets médicaux du 24 au 31 décembre 2014.
Depuis, non seulement l’ensemble des syndicats représentatifs des médecins généralistes a appelé à participer à ce mouvement du 24/31, (...)

Lire la suite...

Lettre Hebdo - 20-11-2014

 

Lettre Hebdo UNOF-CSMF n°670

Le fait de la semaine : Marisol Touraine, face à la montée en puissance du mouvement de contestation, propose dans l’article du Figaro de « préciser et d’améliorer » le projet de loi de santé mais campe sur ses positions concernant le tiers payant généralisé et obligatoire.
Marisol Touraine parle de paradoxe dans l’attitude de certains médecins libéraux ; paradoxe qui consiste à dire que l’on va trop aux urgences et à ne pas vouloir simplifier la relation entre médecins et patients en instituant le (...)

Lire la suite...

Mail UNOF - 31-10-2014

 

Mail UNOF Octobre 2014

UNOF-CSMF MAIL /// Vendredi 31 octobre 2014
L’UNITE SYNDICALE POUR DIRE NON A UNE MEDECINE GENERALE LOW-COST
Depuis l’appel à la fermeture des cabinets de médecins généralistes par l’UNOF-CSMF, du 24 au 31 décembre 2014, les villes et les campagnes frémissent de la voix des médecins généralistes qui relèvent la tête pour manifester exaspération et colère.
Colère de voir ce gouvernement détruire leur métier. Alors que les médecins généralistes demandent une véritable (...)

Lire la suite...

Egora - 26-11-2014

 

SOS Médecins : "Laissez-nous faire la PDSa en paix !"

Après les généralistes libéraux, les spécialistes, les internes et les cliniques, c’est au tour des médecins de SOS de faire valoir leur colère et de brandir la menace de la grève pour s’opposer au projet de loi de santé. Car ils entendent défendre la permanence des soins ambulatoire qu’ils jugent (...)

Lire la suite...

Espace privé // Porte documents // Conception & développement du site de l'UNOF 2002->2014- Maurice BINIASZ